PvB/PNRFO <p>Découvrez le territoire des Lacs et du Parc naturel régional de la Forêt d'Orient, pour vos vacances ou un weekend, avec des hébergements à taille humaine.<br />
Pour vous : 3 lacs (Orient, Temple, Amance), près du Lac du Der, ports de plaisance, loisirs nautiques, voile, kite-surf, motonautisme, ski nautique, jet-ski, pêche, baignade.<br />
Un cadre naturel exceptionnel : forets profondes, étangs, randonnée à pied, à cheval, en vélo.<br />
Plus de 265 especes d'oiseaux, migration des grues, cygogne noire, observatoires.<br />
Une terre d'histoire, voies romaines, Templiers, sculpture Renaissance, musée Napoléon, ecomusée.<br />...</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Le Balcon du Parc est une route touristique permettant de découvrir le Parc naturel régional de la Forêt d'Orient.</p> Gary Rodgers <p>Coucher de soleil sur le Lac d'Orient.<br />
En mémoire d'Alan Oswald Rodgers, Néo-Zélandais, pilote de Lancaster (1923-1944).</p> Anne villaumé / PNRFO <p>Pour la construction du nouvel observatoire du Lac du Temple, une technique respectueuse de l'environnement a été utilisé, le débardage.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>200 étangs au moyen-âge, aujourd'hui près de 70. Tous privés, certains sont accessibles en restant sur les chemins de randonnée.</p> PvB/PNRFO <p>
	Le Lac Orient, un des trois Lacs de la Forêt d'Orient. Image prise au mois de juin, le niveau de l'eau étant assez haut.</p> PNRFO <p>Ici une Caloptéryx Vierge. Après l'accouplement, la femelle pond ses oeufs dans l'eau. Les larves muent plusieurs fois avant de sortir au grand air pour devenir des libellules... </p> Ludovic Thiérard <p>
Pont donnant accès à l'entrée par la grille d'honneur du Château de Brienne</p> Ange Franquin <p>Port de plaisance de Mesnil Saint-Père. Lac d'Orient.</p> Jean-Marc Cambuzat <p>Port-Dienville, pour tous les passionnés de vitesse nautique, jet-ski, ski-nautique, bateaux à moteur...</p> PvB/PNRFO <p>Au point de vue du Croît, une table d'orientation avec des vues imprenables sur la Champagne humide, avec ses lacs, forêts et champs.</p> Ange Franquin <p>Le lac d'Orient: loin du bruit des moteurs...vive la voile sur toutes ses formes.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>Les lacs du PNR de la Forêt d'Orient atteignent des niveaux différents dans l'année, il n'est donc pas rare de croiser des arbres immergés sur les berges.</p> PvB / PNRFO <p>Cet itinéraire de 42 km relie Troyes aux lacs, presque entièrement sur chemins protégés.</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Grands Lacs, forêts majestueuses, étangs, rivières, faune sauvage, prés et champs, grandes cultures, vignoble, plateaux et rivières, architecture à pans de bois, …</p>

Utriculaire citrine, utricularia australis

 
 

UTRICULARIA AUSTRALIS
Utriculaire citrine


Description:

Plante aquatique vivace. Tiges et rameaux flottants, tous semblables, pouvant atteindre 60 à 80 cm de long. Feuilles nombreuses, petites, à nombreux segments linéaires et denticulés, certains transformés en utricules d'environ 1 cm. Tige florifère aérienne, dressée, de 10 à 20 cm de hauteur ; hampe florale de 3 à 5 fois la longueur de la feuille voisine ; pédicelles de 10-25 mm, 4 à 5 fois plus longs que les bractées. Fleurs jaunes ; calice rouge pâle, à lèvre supérieure du calice ovale-oblongue, l'inférieure largement ovale ; corolle jaune, fortement bilabiée ; lèvre supérieure de la corolle environ deux fois plus longue que le palais, celui-ci étroit et faiblement strié d'orangé ; lèvre inférieure étalée, plane, à marges ondulées ; éperon conique d'environ la moitié de la longueur de la corolle. Floraison en juillet-août.


Confusion possible:

Il est très difficile, sinon impossible, de différencier les utriculaires en l'absence de fleurs développées ; quand elle est fleurie, U. australis se reconnaît à la forme de la lèvre inférieure de la corolle.


Caractères écologiques:

Peut parfois se développer abondamment et former des paquets de tiges flottant dans les eaux calmes.


Rareté:

Espèce assez rare en Champagne (la Horre, Villegusien, Liez, Der), très rare à rare dans le nord de la France.


Répartition géographique:

Espèce circumboréale, présente dans presque toute l'Europe (sauf dans l'extrême nord) et au Maghreb.
En France, presque partout, mais irrégulière ; absente de Corse et aussi localement, par endroits.


Menaces potentielles:

Principalement menacée par la destruction des milieux aquatiques : comblement, travaux d'assainissement, atterrissement des pièces d'eau non entretenues